Tenir nos positions

Publié le 17/03/2020

Nous faisons face à la plus grave crise sanitaire depuis plus d’un siècle. Une crise d’une ampleur telle qu’elle met à l’épreuve les modèles que nous avons développés depuis le début du 20ème siècle. Notre modèle économique, et notre modèle de société.

L’ampleur de cette crise nous a tous pris par surprise. Les annonces récentes du gouvernement, qui ont mené à la situation de confinement total que nous vivons désormais dans la plupart des pays européens et bien au-delà, ont été un choc terrible. Il nous est encore difficile de nous ajuster à ce nouveau contexte qui n’est rien d’autre qu’un environnement de guerre.

Je suis convaincu qu’il est de notre responsabilité, à tous, à la mesure de nos moyens, de tenir notre position. En tant qu’entreprise, Mirova protègera ses équipes et ses partenaires (fournisseurs notamment), afin de ne pas ajouter de crainte financière à une situation déjà trop incertaine. En tant qu’acteur financier, notre rôle est d’agir et de communiquer de façon réfléchie et seulement lorsque cela est nécessaire, pour ne pas ajouter la panique à la panique. Enfin, en tant que société de gestion, qui a entre les mains l’épargne, les retraites, les patrimoines, nous tiendrons la barre, toujours. Nous nous organisons pour continuer à gérer de la façon qui nous parait la meilleure : avec conviction, sur le long terme, avec comme objectif une économie durable et résiliente.

Mirova a mis en œuvre tous les dispositifs nécessaires pour assurer la continuité des opérations dans l’intérêt des porteurs des fonds qu’elle gère et de la sécurité de ses collaborateurs (télétravail de 100% des équipes, déclenchement du Plan de Continuité d’Activité en liaison permanente avec Natixis et le groupe BPCE). A ce jour, tous nos systèmes et outils sont opérationnels.

Nous avons les moyens de traverser cette crise. Si nous allouons les ressources et les efforts efficacement, si nous acceptons de limiter temporairement nos libertés, si nous tenons chacun notre position pour que l’édifice commun résiste, nous viendrons à bout de cette crise. 

Philippe Zaouati, Directeur général de Mirova