Capital Naturel

Mirova développe des solutions pour les investisseurs publics et privés désireux d’investir dans des solutions fondées sur la nature. Nos stratégies visent à financer des projets qui associent rentabilité et impact : conservation et restauration des écosystèmes, moyens durables de subsistance pour les populations locales. 

Mirova

396
Millions d'euros

d'encours sous gestion

6
Stratégies
20+
Investissements
18
Professionnels

en investissement

Source : Mirova au 30 juin 2020

Investir dans des Solutions fondées sur la Nature

Au cours des dernières décennies, nous avons constaté une prise de conscience croissante autour des questions environnementales. La lutte contre le réchauffement climatique est devenue centrale dans le débat public, les stratégies des entreprises et les préoccupations des citoyens. Cependant, tout n’est pas question de climat. À la croisée de ces préoccupations, émerge depuis quelques années la nécessité de préserver la « diversité du vivant », la biodiversité. Pour relever ce défi, des solutions ont été identifiées et réunies sous le concept de « Solutions fondées sur la Nature »1. Ces actions visent à protéger, gérer de manière durable et restaurer les écosystèmes, tout en apportant du bien-être humain et des bienfaits sur la biodiversité. Il s’agit par exemple d’investir dans la reforestation, l’agriculture durable, la conservation des océans et la restauration des terres dégradées.

Mirova, en tant qu’entreprise pionnière dans l’investissement à impact, a identifié très tôt le rôle central de la préservation de la biodiversité dans le développement durable et l’accomplissement des Objectifs de développement durable (ODD). Le concept de Solution fondée sur la Nature, véritable moteur de changement en matière d’impact direct, mesurable, environnemental et social, nous a également semblé être une formidable opportunité pour les investisseurs. Nous avons décidé de mettre notre expertise et notre expérience au service de la conception de stratégies d’investissement dans le capital naturel. À destination des investisseurs institutionnels, ces stratégies visent à associer la rentabilité à la régénération et la conservation des écosystèmes.

La conservation et la régénération de la nature s’imposent désormais rapidement comme étant non seulement le nouvel objectif dans le développement durable, mais également dans la finance durable. Les investisseurs et les entreprises se mobilisent de manière croissante, car ils comprennent combien notre économie et notre développement sont liés à la gestion et à la régénération des ressources naturelles. Les investisseurs ont également identifié l’écosystème commercial unique et innovant et les modèles économiques qui se développent pour apporter des solutions, ainsi que l’opportunité qu’ils représentent en termes d’investissement.

[1] L’UICN définit les Solutions fondées sur la Nature (SfN) comme des actions menées pour « protéger, gérer de façon durable et restaurer les écosystèmes naturels et modifiés, avec pour objectif d’apporter des solutions aux enjeux sociétaux tout en dégageant des bénéfices pour la biodiversité et le bien-être humain ».

Secteurs

forêts

Forêts

terre

Terre

océans

Océans

La conception de stratégies pour la régénération de la nature

Mirova et Mirova Natural Capital, sa filiale détenue à 100 %, conçoivent des stratégies, lèvent des fonds et investissent dans le domaine du capital naturel depuis plus de sept ans. Chacune de nos stratégies d’investissement dans le capital naturel vise à agir sur un aspect spécifique au moyen de solutions de financement et en soutenant le développement au niveau des écosystèmes économiques.

En plus des cinq stratégies décrites ci-dessous, Mirova dispose également d’une série de mandats spécifiques pour de prestigieux investisseurs institutionnels.

La stratégie Neutralité en matière de dégradation des terres 

Des mauvaises pratiques de gestion des terres ont entraîné la perte de plus de 25 % des terres arables mondiales ces deux dernières décennies2. En plus d’apporter une valeur économique directe avec l’exploitation durable de la terre et de ses ressources, la gestion appropriée des écosystèmes terrestres peut renforcer la sécurité alimentaire, réduire la perte de biodiversité et aider à lutter contre le changement climatique, la pauvreté, l’instabilité sociale et les conflits. Le concept de neutralité en matière de dégradation des terres (NDT) se trouve dans les Objectifs de développement durable (ODD) et d’autres initiatives. Promue conjointement par Mirova et la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, la stratégie d’investissement NDT mobilise du capital public et privé de concert afin de fournir des financements à long terme à des projets d’exploitation durable des terres qui réduiront ou inverseront le processus de dégradation des terres par l’agriculture durable, la gestion durable des forêts ou d’autres pratiques liées à la gestion des terres (agriculture, foresterie et autres affections des terres - AFAT).

[2] D’après le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat et la Plateforme intergouvernementale science-politique sur la biodiversité et les services écosystémiques
Le mécanisme d’assistance technique de l’initiative NDT est gérée par IDH. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page dédiée sur leur site internet.
Pour plus d’informations sur la politique ESG de l’initiative NDT, vous pouvez consulter le « LDN Initiative – Summary of ESG Policy » ci-dessous.
Si vous souhaitez soumettre un projet à l’initiative NDT, vous pouvez consulter le « LDN Initiative – Guidance for project developers » ci-dessous.

La stratégie Climat 

La société et les entreprises continuent d’affronter des risques liés au changement climatique et à l’épuisement des ressources. La croissance démographique et les modes de consommation font peser une pression accrue sur les sols, les systèmes hydriques et d’air, ce qui entraîne des défis supplémentaires pour les ressources et les chaînes d’approvisionnement.

Lancée en 2013, la stratégie Climat investit dans les frontières de la déforestation au niveau mondial afin de ralentir le rythme de la déforestation, d’atténuer le changement climatique, de protéger la biodiversité et d’assurer aux populations rurales des moyens de subsistance justes et durables, tout en offrant aux investisseurs une juste rémunération du capital. La stratégie soutient l’agroforesterie durable et innovante dans des zones tampons, ainsi que la restauration et la protection de la biodiversité et de ses habitats. Elle permet également l’utilisation de crédits carbone provenant de la protection de forêts sur pied afin de soutenir le développement de moyens de subsistance basés sur l’exploitation durable des terres et de protéger les écosystèmes et les services qu’ils fournissent.

Rapport d'Impact

Pour plus d’informations sur la politique ESG, vous pouvez consulter le « MNC –  ESG Policy » ci-dessous.

La stratégie Océans Durables

Un océan malade met toute la vie sur terre en danger. Des décennies de mauvaise gestion ont surexploité et abîmé de nombreuses ressources des océans, notamment les pêcheries et les écosystèmes de récifs coralliens, et nui aux petits États insulaires et aux populations côtières défavorisées. Avec la croissance continue de la population mondiale, la future demande en protéines devra être satisfaite par des moyens climatiques responsables, traçables et intelligents. Pour faire face à ces défis croissants, la stratégie Océan durable de Mirova crée de la valeur pour les investisseurs et de l’impact en fournissant du capital-développement à des entreprises axées principalement sur la conservation des produits de la mer et l’économie circulaire. L’objectif final est de renforcer la résilience des écosystèmes côtiers, de créer de la croissance économique et d’améliorer les moyens de subsistance côtiers.

Pour plus d’informations sur la politique ESG, vous pouvez consulter le « MNC – ESG Policy » ci-dessous.

La stratégie Biodiversité Brésil 

Le biome amazonien est la plus vaste et la dernière forêt tropicale. Elle abrite la plus grande variété de faune et de flore sur terre. Le manque de financement à impact pour les entreprises qui mettent en œuvre la conservation, l’exploitation durable des terres et l’innovation dans les secteurs tertiaires a laissé l’Amazonie insuffisamment dotée, avide de capitaux et avec une faible productivité, ce qui a entraîné la déforestation et une perte de biodiversité dans l’Amazonie brésilienne. La stratégie Biodiversité Brésil investit dans des entreprises qui restaurent des terres dégradées, protègent la forêt sur pied et soutiennent l’innovation dans les services, la technologie et la finance pour parallèlement améliorer la productivité, accroître la rentabilité pour les dirigeants d’entreprises et protéger la biodiversité et les populations de la zone. Plus particulièrement, la stratégie investit dans une série de secteurs, allant de l’agriculture et l’extractivisme à l’industrie des services, la technologie et la finance.

Pour plus d’informations sur la politique ESG, vous pouvez consulter le « MNC – ESG Policy » ci-dessous.

La stratégie AGRI3

Les terres fertiles représentent un atout majeur pour les générations futures et doivent donc être préservées. Malheureusement, la mise en œuvre effective de nouvelles pratiques d’agriculture durable nécessite souvent des financements sur mesure et des services financiers tout au long de la chaîne de valeur. L’initiative AGRI3, menée par le Programme des Nations Unies pour l’environnement et Rabobank et soutenue par la Société néerlandaise pour le financement du développement (FMO) et IDH, a été créée pour aider à remédier aux capacités limitées des banques commerciales dans le financement de solutions agricoles durables et innovantes. À cette fin, l’initiative AGRI3 œuvre afin de fournir des instruments financiers supplémentaires atténués de risques à des banques partenaires qui octroient des prêts et des investissements à des entreprises agricoles qui adoptent des pratiques plus durables. Ces investissements sont destinés à servir de preuve de concept pour l’ensemble des banques, les autres institutions financières et les partenaires de la chaîne de valeur. L’objectif est de débloquer au moins 1 milliard de dollars de financement pour l’absence de déforestation, l’agriculture et l’exploitation des terres durables, tout en améliorant les moyens de subsistance ruraux.

Pour plus d’informations sur la politique ESG, vous pouvez consulter le « MNC – ESG Policy » ci-dessous.
Téléchargez le document

L’initiative L’Oréal pour la Régénération de la Nature, un partenariat unique

Dans le cadre de sa stratégie globale d’engagement en faveur de la biodiversité annoncée le 24 juin 2020, L’Oréal allouera 50 millions d’euros au financement de projets de régénération des écosystèmes marins et forestiers. La stratégie d’investissement à impact dédiée à la régénération de la nature sera pilotée par Mirova.

Lire le communiqué de presse de L’Oréal

L'Oréal

Notre approche de l’impact dans l’investissement en capital naturel

La création d’un impact positif est centrale dans notre approche d’investissement en capital naturel : chaque investissement que nous faisons doit démontrer la manière dont il remplira ses objectifs sociaux et environnementaux, ainsi que financiers.

Nous travaillons en interaction avec les projets, afin de comprendre les étapes logiques que le projet emprunte de notre investissement jusqu’aux impacts positifs qu’il entend atteindre. Nous identifions également tous les risques et hypothèses faits par le projet et les minimisons si possible. Une série d’indicateurs clés de performance (KPI) sont alors identifiés pour faciliter le suivi des progrès du projet le long de son cheminement d’impact, tandis que le projet établit des objectifs et des valeurs de référence pour chaque projet.

Notre stratégie la plus mûre - la stratégie Climat Althelia - produit déjà de l’impact à grande échelle 

2,4 Mds
ha sous gestion améliorée
110 K
ha de déforestation évitée
44,4 Mds
tonnes d’émissions de CO2 évitées
2 Mds
ha d’habitat à haute valeur de conservation protégés
57 Mds
EUR de rendements générés

dans l’économie et la population au niveau local

Selon les analyses de Mirova au 31 décembre 2019

Des exemples de projets soutenus

La tourbière du Merang à Sumatra sumatra
Le couloir de forêt de la côte caraïbe du Guatemala guatemala
Tambopata Bahuaja REDD+ et projet agroforestier tambopata
Exploitation durable des terres Urapi/sous-projet Café Selva Norte urapi
Mountain Hazelnuts mountain hazelnuts
Miro Forestry miro forestry
Komaza komaza
SafetyNet Technologies safetynet technologies
Plastics For Change plastics for change
nextProtein nextProtein
La tourbière du Merang à Sumatra
  • Stratégie Climat
  • Sumatra du Sud (Indonésie)
  • Réhabilitation de la tourbière
sumatra
Voir plus

La réhabilitation de la tourbière du Merang, soutenue par les populations locales avoisinantes, permettra la réduction des émissions de carbone, la prévention des incendies et le retour de la faune sauvage.

  • 22 934 ha sous gestion améliorée pour la conservation dans la zone du projet
  • 1 756 871 tonnes de CO2 évitées depuis le lancement du projet en 2016
  • 31 espèces menacées d’extinction filmées par des pièges à caméra, notamment l’ours malais, le calao rhinocéros et le tigre de Sumatra, en danger critique d’extinction
Selon les analyses de Mirova au 31 décembre 2019
Le couloir de forêt de la côte caraïbe du Guatemala
  • Stratégie Climat
  • Izabal (côte caraïbe du Guatemala)
  • Gestion durable des forêts communautaires
guatemala
Voir plus

Ce projet protège la forêt tropicale et évite la déforestation sur des terres communautaires en renforçant la gestion durable des forêts communautaires et en intégrant des activités de conservation qui valorisent le développement piloté par les autochtones.

  • 2 406 ha reboisés
  • 4 502 816 tonnes de CO2 évitées depuis le lancement du projet en 2012
  • 52 % des rôles de gestion au sein des organisations communautaires sont occupés par des femmes
  • 51 écoles et 3 800 élèves enrôlés dans l’éducation à l’environnement
Selon les analyses de Mirova au 31 décembre 2019
Tambopata Bahuaja REDD+ et projet agroforestier
  • Stratégie Climat
  • Madre de Dios (Amazonie péruvienne)
  • Conservation de la forêt et de la biodiversité
tambopata
Voir plus

Ces projets préservent la forêt tropicale menacée dans une zone sensible de biodiversité de l’Amazonie péruvienne internationalement reconnue en fournissant aux populations locales des moyens de subsistance durables et respectueux de la forêt.

  • 3 729 355 tonnes de CO2 évitées depuis le lancement du projet en 2010
  • 574 605 ha protégés et 17,246 ha de forêt indirectement préservés sur les terres des populations autochtones
  • 30+ espèces menacées protégées et une nouvelle espèce de serpent découverte
  • 192 producteurs ont mis en œuvre des plans de gestion
  • 114 producteurs ont obtenu le label bio
Selon les analyses de Mirova au 31 décembre 2019
Exploitation durable des terres Urapi/sous-projet Café Selva Norte
  • Stratégie Neutralité en matière de Dégradation des Terres
  • Pérou (Amérique du Sud)
  • Exploitation durable des terres
urapi
Voir plus

Le projet Café Selva Norte, dans le cadre du programme URAPI piloté par ECOTIERRA, inverse le processus de dégradation des terres en mettant en place des systèmes agroforestiers durables de café sur des zones dégradées au nord du Pérou, tout en favorisant l’inclusion sociale.

Mountain Hazelnuts
  • Stratégie Neutralité en matière de Dégradation des Terres
  • Bhoutan (Asie du Sud)
  • Exploitation durable des terres
mountain hazelnuts
Voir plus

Mountain Hazelnuts est une entreprise à triple bilan qui œuvre afin de mettre en place une production de noisettes de premier ordre au Bhoutan et qui crée de la valeur partagée pour toutes les parties prenantes : producteurs et populations, partenaires internationaux, organismes vivants.

Miro Forestry
  • Stratégie Neutralité en matière de Dégradation des Terres
  • Ghana et Sierra Leone (Afrique de l’Ouest)
  • Foresterie durable
miro forestry
Voir plus

Miro Forestry & Timber Products est une entreprise verticalement intégrée de foresterie durable et de produits du bois associant la plantation forestière commerciale, la protection et la régénération d’espèces d’arbres indigènes et la promotion de la biodiversité et de l’exploitation durable des terres.

Komaza
  • Stratégie Neutralité en matière de Dégradation des Terres
  • Kenya (Afrique de l’Est)
  • Microforesterie
komaza
Voir plus

Komaza est une entreprise sociale innovante qui aide les populations locales à planter des arbres en fournissant des semis, de la formation et des intrants à de petits producteurs pauvres. L’entreprise gère ensuite l’abattage, la transformation et la commercialisation. Ce modèle innovant aide des producteurs à sortir de la pauvreté et à produire du bois de qualité à des prix compétitifs.

En plantant sur des parcelles de terre dégradée ou improductive de petits producteurs, Komaza cherche à restaurer les terres agricoles dégradées par la reforestation avec comme objectif une zone de 40 000 hectares d’arbres plantés. Parallèlement, les producteurs gagnent un revenu à partir de l’abattage des arbres qui leur change la vie.

SafetyNet Technologies
  • Stratégie Océans Durables
  • Royaume-Uni, monde
  • Réduction des prises accessoires
safetynet technologies
Voir plus

SafetyNet Technologies conçoit et fabrique des dispositifs électroluminescents qui utilisent des fréquences et des réglages de lumière LED différents pour améliorer la sélection dans la pêche commerciale. Ces dispositifs, fixés aux équipements de pêche, permettent d’attraper les bons poissons et contribuent à la réduction de la capture d’espèces non ciblées et de jeunes poissons.

84 dispositifs déployés & 12 essais en cours, dont 4 essais commerciaux

En savoir plus

Plastics For Change
  • Stratégie Océans Durables
  • Inde (Asie du Sud)
  • Plastique recyclé labellisé commerce équitable
plastics for change
Voir plus

Plastics For Change, la première entreprise de recyclage du plastique labellisée commerce équitable au niveau mondial, a pour mission de créer des moyens de subsistance durables pour les populations urbaines pauvres d’Inde, de réduire la pollution plastique et d’aider les marques et les fabricants à remplir leurs objectifs en matière de développement durable.

Objectifs:

  • Plus de 24 000 tonnes de plastique recyclées par an
  • Plus de 30 000 ramasseurs de déchets qui bénéficient de prix améliorés et stable

En savoir plus

nextProtein
  • Stratégie Océans Durables
  • Tunisie (Afrique du Nord)
  • Protéines à base d’insectes
nextProtein
Voir plus

nextProtein entend résoudre la pénurie de terre et de ressources, et nourrir de façon durable une population croissante. L’entreprise propose une alimentation à base d’insectes et à haute teneur en protéine spécialement destinée à l’aquaculture pour contribuer à remplacer les farines de poisson à forte intensité de ressources et les ingrédients à base de soja traditionnellement utilisés dans l’alimentation pour poissons.

Objectifs :

  • 40 000 tonnes de déchets organiques locaux recyclés par des mouches soldats noires
  • 2 500 tonnes d’alimentation à base d’insectes par an, équivalentes à 7 400 tonnes de poissons entiers.

Lire la news

La gamme de fonds Althelia permet aux investisseurs professionnels, grâce à des stratégies innovantes, de financer des projets de gestion durable des terres et des océans

Découvrir nos fonds
Découvrir nos fonds

Mirova dispose d'une équipe d'experts multidisciplinaires, spécialiste des problématiques de gestion durable des terres et des océans mais également de la structuration de solutions innovantes de financement.

Découvrir notre équipe
Découvrir notre équipe