Mirova lance un nouveau véhicule de co-investissement pour participer à un grand projet d'infrastructures renouvelables aux côtés d'Engie et du Crédit Agricole Assurances

Publié le 20/01/2021 Communiqués de presse

Mirova annonce la création récente d'un véhicule de co-investissement, qui a attiré les investisseurs existants de son fonds d’infrastructure sur la transition énergétique, le Mirova-Eurofideme 41 ("MEF4"), ainsi que de nouveaux investisseurs. Le véhicule a été créé spécifiquement pour participer, aux côtés d'Engie et de Crédit Agricole Assurances, à l'acquisition du deuxième plus grand portefeuille hydroélectrique du Portugal auprès d'EDP. L'opération, évaluée à 2,2 milliards d'euros, a été conclue fin décembre.

Les investisseurs du nouveau véhicule de co-investissement comprennent Banca March, Merseyside Pension Fund, Natixis Assurances, Groupama, EB-SIM, Erneuerbare Energien Fonds et le Groupe LHI. MEF4, avec le véhicule de co-investissement MEF4, détient 25 % du consortium total. Engie en détient 40 %, tandis que Crédit Agricole Assurances en détient 35 %.

Cette opération, considérée comme l'une des plus importantes de la dernière décennie dans le domaine des énergies renouvelables en Europe, témoigne d'une augmentation significative de la taille des transactions et des actifs que Mirova cible désormais avec succès, ainsi que d'un nouvel appétit des investisseurs institutionnels pour être des investisseurs directs dans de grands projets d'infrastructures renouvelables.

EDP

Raphael Lance Directeur des Fonds d’Infrastructures de Transition Energétique de Mirova commente « Nous investissons dans les infrastructures renouvelables depuis 18 ans, mais ce n’est que tout récemment que nous avons pu observer cette volonté de la part de nos investisseurs de s’engager directement dans les projets. Pour cette transaction nous avions dès le début l’engagement d’un groupe de partenaires et nous étions convaincus que d’autres nous rejoindraient. Nous remercions nos co-investisseurs de nous avoir accordé leur confiance, ce qui est un signe positif et nous motive à viser des actifs beaucoup plus importants qu’avant, nous permettant de diversifier notre portefeuille. »

Juan Antonio Roche, Directeur Produits chez Banca March commente : « Ce projet permettra à nos clients de co-investir aux côtés de Banca March et d'un consortium d'acteurs internationaux de premier plan dans la production d'énergie durable. Avec nos partenaires et leurs capacités, nous créerons de la valeur pour Banca March et nos clients dans un contexte complexe qui exige de nouvelles sources de rentabilité durable. Notre engagement dans des investissements ESG1 est plus jamais renforcé et constitue tendance clé de notre vision stratégique avec un potentiel énorme dans la prochaine décennie. »

Dr. Bernhard Graeber, responsable des actifs réels chez EB - Sustainable Investment Management GmbH (EB-SIM), une filiale de la Evangelische Bank et conseiller d'EB Erneuerbare Energien Fonds Europa, a ajouté : « Le portefeuille d'énergie hydroélectrique au Portugal représente une opportunité d'investissement unique pour nos clients. Nous sommes ravis de participer à cette transaction aux côtés de Mirova et d'autres investisseurs institutionnels. »

Franz Unterbichler, responsable des énergies renouvelables au sein du groupe LHI, a ajouté : « Les énergies renouvelables font partie intégrante de notre portefeuille destinés aux investisseurs institutionnels. Le fait que nous incluions maintenant les premières centrales hydroélectriques dans nos structures aux côtés des centrales solaires et éoliennes, est une étape importante dans le cadre de notre stratégie d'investissement durable. »

Peter Wallach, Director of Pensions, Fonds de pension du Merseyside commente « MPF est un investisseur de longue date dans la classe d'actifs des infrastructures et nous avons déployé plus de 250 millions de livres sterling dans le secteur des énergies renouvelables. Nous sommes très heureux de co-investir aux côtés de Mirova dans ce portefeuille attrayant d'actifs hydroélectriques portugais opérationnels. Ce co-investissement devrait générer de bons rendements pour nos retraités, et les installations de pompage-turbinage du portefeuille joueront également un rôle essentiel dans la décarbonisation de la production d'électricité dans la région. »

Les actifs acquis représentent le deuxième plus important portefeuille hydroélectrique du Portugal, qui se trouve dans la vallée du Douro, avec une capacité de 1.7GW et une durée de concession moyenne pondérée de 45 ans. Ce portefeuille comprend trois unités de pompage-turbinage récemment mises en service ainsi que trois centrales au fil de l'eau récemment rénovées.

[1] MIROVA EUROFIDEME 4 est une Société de Libre Partenariat (SLP) de droit français, fermée à la souscription. Mirova est la société de gestion. Ce fonds n'est pas soumis à l'agrément d'une autorité de tutelle.
[2] Environnementaux Sociaux et de Gouvernance 
Lire le communiqué de presse