Le projet GOYA de Mirova récompensé lors des PFI Awards 2018

Publié le 17/02/2019 Récompenses

Le projet GOYA de Mirova reçoit le prix "Europe Wind Deal of the Year" lors de PFI Awards 2018

Mirova, un affilié de Natixis Investment Managers dédié à l’investissement socialement responsable, annonce que le projet GOYA – construction d’un parc éolien à Aragon en Espagne – qu’elle détient à 51% à travers le fonds Mirova Eurofideme 3, s’est vu décerner le prix « Europe Wind Deal of the Year » lors des PFI Awards 2018 organisés par le magazine anglo-saxon Project Finance International. Filiale du groupe Thomson Reuters, il s’agit d’un des médias internationaux les plus influents dédié aux financements de projets.

La cérémonie de remise des prix s’est tenue lors d’un dîner début février, à Londres, en présence l’Equipe Energies Renouvelables de Mirova qui a réalisé cet investissement.

PFI-Awards

Ce prix vient récompenser un projet emblématique, pas uniquement par sa taille mais parce qu’il s’agit du premier projet espagnol lancé sous le régime des nouveaux appels d’offres (Subasta) et de par son tour de table qui réunit le développeur, Forestalia, le fournisseur de turbines, General Electric, et l’acheteur d’électricité, Engie Espagne. C’est l’un des tous premiers projets dont le financement est structuré non plus autour d’une subvention ou prime publique à l’exploitation (mécanisme de Feed-in Tariff) mais plutôt d’un contrat privé d’achat d’électricité à long terme (PPA – Power Purchase Agreement). GOYA a donné une nouvelle impulsion à la production d’énergies propres en Espagne. Il aura fallu beaucoup d’acharnement, de créativité et l’énergie cumulée des équipes d’investissement de Mirova et de nos partenaires industriels et bancaires pour réaliser cette transaction. C’est un beau travail d’équipe et une immense fierté collective que nous célébrons avec ce prix.

Raphael Lance, Directeur des Fonds de Transition Energétique chez Mirova

A propos du projet GOYA

  • En avril 2018, le fonds Mirova Eurofideme 3, géré par Mirova, a fait l’acquisition de 51% d’un portefeuille éolien de 303 MW à construire dans la région de Zaragosse, Aragon, en Espagne, aux côtés de General Electric (25%), Engie (15%) et Forestalia (9%), le développeur du projet.
  • Le projet GOYA a été lauréat de l’appel d’offre organisé par le gouvernement espagnol en 2016 pour relancer la filière des énergies renouvelables dont la croissance avait été stoppée par le retrait des mécanismes de soutien public en 2011.
  • Les 9 parcs de ce cluster ne bénéficieront pas d’un tarif réglementé d’achat de l’électricité produite, mais d’un contrat privé sur 12 ans avec un prix plancher avec Engie Espagne.
  • Ce contrat a permis de structurer un financement bancaire de 120M€ avec un pool de banques espagnoles, mené par BBVA, et la Banque Européenne d’Investissement qui intervient en direct.
  • Les turbines sont fournies par General Electric Wind qui installera ses machines de 3.4 et 3.8MW et les travaux de génie civil et électrique ont été confiés à un groupement momentané d’entreprises (GME) constitué de Engie, Acciona et Copsa.
  • La construction a débuté l’été dernier et la mise en service sera progressive à partir de juin prochain.

Mentions légales

Les PFI Awards récompensent chaque année les acteurs et transactions du monde de l’infrastructure à travers divers secteurs et marchés. Le jury est consitué par les équipes éditoriales du magazine Project Finance International qui délibèrent après étude des dossiers de candidature.
Mirova-Eurofideme 3 n’a pas reçu l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) ni d’une autre autorité de tutelle. L’objectif d’investissement, la stratégie et les principaux risques relatifs à ce fonds sont décrits dans sa documentation réglementaire. Il en va de même pour les charges, frais et performances du fonds. L’investissement dans ce fonds présente notamment un risque de perte en capital. Il est réservé à des investisseurs spécifiques tes que définis dans sa documentation réglementaire.
Les références à un classement, un prix et/ou à une notation ne préjugent pas des résultats futurs de ces fonds ou du gestionnaire.