HSBC Pollination Climate Asset Management, Lombard Odier et Mirova co-fondent l’Alliance pour l’investissement dans le Capital Naturel au sein de la Sustainable Markets Initiative

Publié le 11/01/2021 Communiqués de presse

L’Alliance voit le jour sous l’impulsion de Son Altesse Royale Le Prince de Galles, dans le cadre de la Sustainable Markets Initiative.

Son Altesse Royale Le Prince de Galles qui a annoncé, ce jour, la création de l’Alliance lors du One Planet Summit, a également présenté le lancement de la charte Terra Carta qui place la durabilité au centre de la sphère économique privée. 

L'Alliance vise à mobiliser 10 milliards de dollars d’investissement en faveur du thème du Capital Naturel sur toutes les classes d'actifs d'ici 2022.

Mirova

HSBC Pollination Climate Asset Management, Lombard Odier et Mirova, un affilié de Natixis Investment Managers, annoncent la création de création de la Natural Capital Investment Alliance1 ("l'Alliance") sous l’impulsion de Son Altesse Royale Le Prince de Galles, dans le cadre de son initiative Sustainable Markets Initiative2. L’Alliance a pour objectif d'accélérer le développement du capital naturel en tant que thème d'investissement. L'objectif est d’agir auprès de l'industrie de la gestion d’actifs, une industrie qui représente 120 000 milliards de dollars, et de mobiliser ces capitaux privés de manière concrète et efficace en faveur d’opportunités liées au capital naturel.

Alors que la communauté internationale poursuit sa lutte contre la double crise du climat et de la biodiversité, il existe un intérêt croissant à investir dans la gestion et la préservation du capital naturel. Cela s’impose comme une solution pour réduire les émissions, restaurer la biodiversité et stimuler une croissance économique durable et créatrice d'emplois. Toutefois, bien que la moitié du PIB mondial dépende du capital naturel, il n'existe actuellement qu'un nombre limité d'initiatives visant à promouvoir la nature en tant qu'opportunité d'investissement. Pour appréhender correctement ce thème d’investissement et les opportunités qu’il offre, une approche financière est nécessaire afin d’intégrer le capital naturel comme thème d'investissement à travers différentes classes d'actifs. Il est également nécessaire de fournir de meilleures qualifications de ces opportunités d'investissement dans le capital naturel, destinées aux investisseurs. C'est l'objectif de cette nouvelle alliance

Les trois partenaires fondateurs de l'Alliance - HSBC Pollination Climate Asset Management, Lombard Odier et Mirova, sont des pionniers reconnus de l'investissement dans le capital naturel et ont déjà lancé ou développé des véhicules ou des stratégies spécifiques d'investissement dans le capital naturel.

natural-capital-alliance-one-planet-summit

HSBC Pollination Climate Asset Management, une joint-venture entre HSBC Global Asset Management et la société de conseil et d'investissement spécialisée dans le changement climatique Pollination, crée une série de fonds capital naturel, investissant directement dans la préservation, la protection et la valorisation de la nature. Lombard Odier a lancé l'année dernière une stratégie d'investissement en actions mondiales, première du genre, en faveur du capital naturel, directement inspirée par l’Initiative des marchés durables de son Altesse Royale le Prince de Galles, et développée en partenariat avec la Circular Bioeconomy Alliance. Mirova a mis en place une plateforme d’investissement direct dans le capital naturel proposant des stratégies dans le domaine de la restauration des terres, de l'économie bleue et de la protection des forêts avec plus de 30 experts.

L'Alliance vise à fédérer des membres de la communauté financière, grands investisseurs institutionnels ou gestionnaires d’actifs, afin d’accroitre la dynamique tout en s'appuyant sur les objectifs suivants :

  • Mobiliser 10 milliards de dollars autour du thème du capital naturel sur toutes les classes d'actifs d'ici 2022.
  • Servir de plateforme d’investissements pour les entreprises et les institutions financières mondiales qui cherchent à accroître leurs investissements dans le capital naturel, afin de soutenir la restauration de la biodiversité, notamment par le biais de la compensation des émissions de carbone.
  • Partager les connaissances et l'expertise en matière d'investissement afin de faire du capital naturel, un thème d’investissement à part entière, démontrer la capacité de passage à l’échelle des véhicules d’investissement dédiés et les multiples opportunités d’investissement qui existent et sur toutes les classes d’actifs.

Son Altesse Royale le Prince de Galles a déclaré au One Planet Summit : "L'interdépendance entre la santé des Humains et la santé notre Planète n'a jamais été aussi évidente. Pour un si grand nombre de problèmes auxquels nous sommes confrontés, la nature, avec l'avantage de milliards d'années d'évolution, nous a déjà fourni les solutions. Mais le temps passe vite et nous sommes en train d'anéantir rapidement, par des extinctions massives, une grande partie du trésor unique d'espèces de la nature à partir duquel nous pouvons développer des produits innovants et durables pour l'avenir.  Alors que nous cherchons à sauver la situation de toute urgence, nous devons maintenant envisager d'investir dans le capital naturel, qui est le moteur de notre économie."

Christof Kutscher, Président exécutif de HSBC Pollination Climate Asset Management, a déclaré: "Nous reconnaissons que la nature est un capital. Au cours de ce siècle, nous avons épuisé la nature, et provoqué sans doute ainsi notre plus grande problématique à ce jour.  Il est grand temps d'agir, à une vitesse et à une échelle sans précédent. Investir dans la nature est une opportunité d'investissement majeure. C’est la direction prioritaire que nous devons prendre, de toute urgence, pour protéger notre avenir".

Hubert Keller, associé-gérant du groupe Lombard Odier, a déclaré : "L'industrie de l'investissement a pour objectif premier la recherche de rendements et aujourd'hui, certaines des opportunités de croissance et de rendement les plus convaincantes proviennent de la transition vers un modèle économique plus soutenable, capable à la fois de tirer parti de la nature et de la préserver. Chez Lombard Odier, nous développons des solutions qui permettent aux investisseurs traditionnels de placer leur capital de manière à bénéficier de cette opportunité d'investissement inexploitée. Nous sommes fiers de faire partie des membres fondateurs de cette importante alliance, inspirée par la vision de Son Altesse Royale, et de contribuer à mobiliser des capitaux à une échelle correspondant aux niveaux des opportunités et des défis".

Philippe Zaouati, PDG de Mirova, a déclaré : "La protection et la restauration du capital naturel représentent un défi mondial, mais aussi une réelle opportunité économique. En unissant ses forces à celles de partenaires financiers pionniers de ce secteur, sous la direction de Son Altesse Royale le Prince de Galles, Mirova a pour ambition de permettre que le capital naturel devienne un thème d’investissement à part entière et de contribuer à la transition vers une économie positive pour la nature. Avec davantage d'investisseurs mobilisés, fonds de pension et compagnies d'assurance notamment, des flux d’investissements significatifs pourraient être dirigés vers les entreprises capables de générer à la fois des rendements attractifs et des impacts environnementaux et sociaux tangibles. Cette approche permet de rendre accessibles les Objectifs de Développement Durable."

[1] Alliance pour l’investissement dans le capital naturel
[2] Initiative des marchés durables