Mirova Solidaire : rapport d'impact 2020

Publié le 06/08/2021

Nous avons créé Mirova en 2014, avec la conviction profonde que l’économie devait s’aligner avec les grands enjeux environnementaux et sociaux auxquels nous faisons face au niveau mondial, et que la finance avait un rôle central à jouer dans cette transformation.

Mirova

Ressouder les fractures sociales n'est pas le seul rôle des états

Entre prises de conscience des investisseurs et catastrophes climatiques ou sanitaire, dont la plus récente est bien sur la crise de la COVID 19 au coeur de laquelle nous nous trouvons toujours, la prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux dans l’investissement semble incontournable. En particulier, la question sociale devient particulièrement pressante, alors que nos fissures sociales se transforment en véritables fractures.

Si l’on examine l’évolution de l’indice de Gini1, les écarts de revenus, ou la part détenue par les 5 premières capitalisations du S&P 5002, le jugement est sans appel : les inégalités sont partout dans le monde, et dans les marchés.

Pour ressouder la société, les Etats ont bien sûr un rôle à jouer mais ils ne peuvent plus tout faire : les entreprises doivent aussi s’investir pour répondre non seulement aux problématiques environnementales mais aussi aux tensions sociétales, en oeuvrant pour un nouveau capitalisme plus responsable, plus transparent, engagé dans une logique  de partage de la valeur avec ses parties prenantes et son environnement.

Agir à notre échelle

La finance ne fait pas exception : les sociétés de gestion peuvent et doivent contribuer à la transformation de l’économie vers des modèles environnementaux et sociaux plus durables.

Pionniers de l'Investissement Socialement Responsable, nous mobilisons toutes les ressources dont nous disposons – investissement, recherche, engagement actionnarial et influence de la communauté financière – pour y participer. Nous cherchons non seulement à avoir un impact financier mais également environnemental et social.

Pour agir à notre échelle et faire connaître notre démarche d’investisseur à impact, nous avons fait le choix en 2020 de devenir une entreprise à mission3 et de demander le label B Corp4.

Hervé Guez
DIRECTEUR DE LA GESTION ACTIONS ET TAUX

Notre intentionnalité se traduit par l’inscription de notre raison d’être dans nos statuts. Notre additionalité transparaît dans l’allocation du capital et nos actions d’engagement et de plaidoyer. Enfin, nous avons développé plusieurs indicateurs de mesurabilité, et entendons continuer à explorer le champ des possibles, à la fois de manière qualitative et quantitative.

[1] L'indice de Gini est un indicateur synthétique permettant de mesurer le niveau d'inégalité sur une population donnée.
[2] Sources : World Inequality Database, Mirova, 2019. Les cinq plus grandes capitalisations représentent plus de 20% de la capitalisation du S&P 500 alors que les 250 plus petites ne pèsent pas plus de 10%.
[3] L’article 176 de la loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, introduit la qualité de société à mission. Il permet à une société de faire publiquement état de la qualité de société à mission en précisant sa raison d’être ainsi qu’un ou plusieurs objectifs sociaux et environnementaux que la société se donne pour mission de poursuivre dans le cadre de son activité.
[4] Mirova est certifiée B Corp depuis 2020. L’objectif de B Corp est de certifier les entreprises qui intègrent dans leur modèle d’affaire et dans leurs opérations des objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux. Pour en savoir plus : www.bcorporation.net/about-b-corps/. Les références à un classement, un label, un prix et/ou à une notation ne préjugent pas des résultats futurs de ces derniers/du fonds ou du gestionnaire.
Télécharger le rapport d'impact