Fonds pour la neutralité en matière de dégradation des terres (LDN) : rapport d'impact 2020

Publié le 01/07/2021

Découvrez le premier rapport d'impact du Fonds LDN.

Le Fonds pour la neutralité en matière de dégradation des terres (Fonds LDN) a été lancé en 2015 par la Convention des Nations-Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD). L’objectif était de changer le regard porté sur le sujet de la dégradation des terres, pour en faire non plus seulement un défi, mais aussi une véritable opportunité.

Après trois ans de travaux préparatoires, le Fonds LDN est devenu pleinement opérationnel en décembre 2018. En mars 2021, il a atteint sa clôture finale avec plus de 200 millions de dollars US engagés par des investisseurs publics et privés. Compte tenu du défi initial, atteindre une telle taille constitue une réussite en soi.

Cependant, ce qui nous semble le plus important sont les résultats concrets et les impacts générés sur le terrain, pour l'environnement, les personnes et l'économie.

Dans ce contexte, nous sommes très fiers de présenter le premier rapport d'impact du Fonds LDN.

En décembre 2020, le fonds compte cinq investissements actifs en Amérique latine, en Afrique subsaharienne et en Asie. Par ces investissements il aide les opérateurs à développer les pratiques de gestion durable des terres ainsi que des activités de restauration et de réhabilitation des terres.

Il est extrêmement encourageant de constater les progrès de nos investissements dans les solutions fondées sur la nature et l'utilisation durable des terres. À mesure du déploiement du Fonds LDN, nous poursuivrons nos efforts pour progresser et nous améliorer. En adoptant une approche collaborative, en communiquant régulièrement avec la CNULCD, avec nos investisseurs, avec IDH et les organisations de la société civile, nous contribuons à établir des normes solides sur le marché. En effet, l'intégrité environnementale et sociale est une condition essentielle pour permettre le succès de la thématique de l'investissement dans le capital naturel.

Nous espérons que ce rapport stimulera le dialogue, inspirera les entrepreneurs et encouragera d'autres investisseurs, publics et privés, à allouer plus de ressources à l'utilisation durable des terres et à nous rejoindre sur ce chemin.

LAND DEGRADATION NEUTRALITY FUND est une Société en Commandite Spéciale (SCSp) de droit luxembourgeois, fermée à la souscription. Mirova est la société de gestion. Ce fonds n'est pas soumis à l'agrément d'une autorité de tutelle. L’investissement dans le fonds présente des risques, notamment : risque de perte en capital, risque de flux de transactions, risque opéationnel, risque de liquidité, risque pays, risque de marché, risque juridique et réglementaire, risque de change, risque de contrepartie, risque de projet, risque de valorisation.
Pour aller plus loin
land-degradation-neutrality
Le Fonds LDN de Mirova dépasse 200 millions de dollars d’engagements pour son closing final
Publié le 29/06/2021

Précurseur, le fonds LDN investit dans des projets de gestion durable des terres – agroforesterie, agriculture régénérative et durable, foresterie durable sur des terres dégradées. Mirova annonce aujourd’hui le closing final du fonds Land Degradation Neutrality1 (« fonds LDN »), un fonds d’investissement à impact qui investit dans des projets de gestion durable et de restauration des terres, dans les pays en développement. La taille finale du fonds dépasse  les 208 millions de dollars.

En savoir plus

Urapi
Fondaction et Mirova saluent la contribution du gouvernement canadien au Fonds LDN
Publié le 15/01/2021

Montréal, le 14 janvier 2021 — Fondaction et Mirova, un affilié de Natixis Investment Managers, se réjouissent de la contribution du gouvernement canadien au Fonds Land Degradation Neutrality1 (LDN), à hauteur de 55 millions de dollars, contribution annoncée par le premier ministre Justin Trudeau lors de la 4e édition du Sommet « One Planet Summit2 », le 11 janvier à Paris.

En savoir plus

Churchill Europe
Le Ministère britannique de l’Environnement (DEFRA) investit 10 millions de livres sterling dans le Fonds LDN
Publié le 31/01/2020

Dans le cadre de son programme international de financement de projets climatiques, DEFRA a décidé d’investir 10 millions de livres sterling dans le Fonds Land Degradation Neutrality (LDN) géré par Mirova, pour mobiliser l’investissement privé dans la restauration des terres et les solutions fondées sur la nature. Cet apport de capitaux publics a vocation à dérisquer les investissements dans le secteur de la gestion durable des terres. Permettant de mobiliser 50 millions de dollars d’investissements additionnels du secteur privé, ils contribueront à développer la confiance des investisseurs dans la gestion durable des terres et joueront un rôle catalyseur dans le développement du fonds.

En savoir plus