Premiers investissements de la stratégie dédiée à la préservation de la biodiversité en Amazonie

Publié le 15/04/2021 Communiqués de presse

Le 15 avril 2021, Londres - Mirova, annonce aujourd'hui la signature de deux nouvelles opérations pour sa stratégie d'investissement spécialisée dans la restauration de la biodiversité en Amazonie brésilienne.

Mirova

La situation complexe et risquée de l’Amazonie, qui rend difficile le travail sur cette zone, a empêché jusqu'à présent la plupart des investisseurs d'impact de se développer dans cette région, et plus particulièrement dans des secteurs tels que l’agroforesterie ou l'agriculture durable, la création de zones tampons protégées ou d’initiatives favorables à la biodiversité. Dans le cadre de son activité d'investissement dans le capital naturel, Mirova a lancé une stratégie visant à surmonter ces défis en fournissant un des financements pour accompagner l’amorçage et la croissance d’entreprises transformationnelles qui ont un impact positif sur la biodiversité et les communautés en Amazonie.

"Nous sommes très fiers d'avoir investi dans deux entreprises à mission innovantes, qui placent la protection de la biodiversité et l’indépendance des communautés au cœur de leur modèle économique. Bien que nous investissions dans le capital naturel en Amazonie depuis 5 ans, ces deux premiers investissements de notre stratégie brésilienne sont passionnants et innovants pour nous et pour l'écosystème d’investissement à impact plus globalement. Ils seront les premiers d'une longue série, contribuant à combler le manque d’investissement à impact sur la biodiversité en Amazonie pour les entreprises, les projets et les entrepreneurs en phase de démarrage", déclare Nick Oakes, directeur des investissements de la stratégie brésilienne de Mirova.

Mirova a sélectionné comme premier investissement Manioca Comercio de Alimentos da Amazônia Ltda. (Manioca), une entreprise brésilienne qui vend des produits alimentaires et des boissons dérivés de produits amazoniens indigènes. Manioca a pour objectif de montrer que les produits alimentaires à base d'ingrédients amazoniens cultivés de manière durable peuvent faire partie de la consommation régulière au Brésil et à l'étranger. Faisant partie d'une nouvelle génération d'entreprises durables qui changent la façon dont l'Amazonie est perçue et valorisée, l'entreprise applique une approche "connexion et adaptation" - en faisant découvrir aux consommateurs des fruits et des variétés issus de la biodiversité amazonienne et en les transformant en produits que l'utilisateur final peut facilement intégrer dans son régime alimentaire quotidien.

Le financement permettra de promouvoir la consommation de produits alimentaires amazoniens sourcés durablement au Brésil et dans le monde, de valoriser et de faire reconnaître la production durable de la biodiversité amazonienne comme une stratégie de subsistance viable pour les familles vivant autour de l'Amazonie, de réduire la dégradation des sols et la pression sur les forêts tout en contribuant à la conservation de la biodiversité, à la réduction des émissions de carbone et à l'amélioration des moyens de subsistance des petits exploitants locaux.

"Nous sommes très heureux de cette étape importante pour Manioca. Les ressources investies par Mirova nous donneront la possibilité d'investir dans de nouveaux produits, d'augmenter notre production et ainsi d'apporter les saveurs de l'Amazonie à tout le Brésil, et peut-être même au monde, toujours de manière naturelle, délicieuse et de plus en plus pratique. L'investissement nous aidera également à renforcer nos résultats en termes de durabilité dans la région, en valorisant la forêt et nos producteurs. Ainsi, nous avons trouvé un investisseur non seulement aligné sur notre activité, mais aussi sur l'impact que nous générons en Amazonie, ce qui nous donne encore plus de force pour réaliser notre vision", a déclaré Paulo dos Reis, cofondateur et directeur commercial de Manioca.

Le deuxième investissement de Mirova a été réalisé dans Horta da Terra Ltd. (Horta), une entreprise verticalement intégrée de l'État du Pará qui vend des produits amazoniens lyophilisés - fruits, légumes-racines et légumes-feuilles - cultivés selon des systèmes d'agriculture régénérative en collaboration avec les communautés autochtones environnantes. Les chaînes d'approvisionnement pour l'agriculture biologique et syntropique ont été, de façon générale, mal organisées, laissant les fournisseurs faibles, et accordant plus de place à la production conventionnelle qui ne tient pas compte de la biodiversité et de l'intégrité des écosystèmes. Horta da Terra propose une solution permettant une culture en harmonie avec les écosystèmes locaux, qui les aide à se régénérer et à se renforcer, pour finalement fournir un produit de qualité supérieure.

L'investissement dans la société Horta permettra d'accroître la production agricole biologique et syntropique dans le biome amazonien, de soutenir la conservation de la biodiversité en évitant l'utilisation d'engrais chimiques et de pesticides, de réduire la pression sur les terres et les forêts, de régénérer les terres dégradées et de réduire les émissions de carbone. Le financement permettra la création de 150 nouveaux emplois et de moyens de subsistance durables pour les petits producteurs de la région.

"Nous sommes très heureux de ce partenariat. Le fait de partager une vision nouvelle de la façon de travailler ensemble, plus durable et bénéfique à tous, nous place en meilleure position et nous encourage à avoir un impact encore plus positif sur le développement du biome amazonien. L'investissement de Mirova va accélérer le modèle commercial de Horta da Terra, en donnant accès à toute personne sur la planète aux pouvoirs nutritionnels, fonctionnels et médicinaux des plantes amazoniennes", a déclaré Bruno Kato, cofondateur et PDG de Horta da Terra.

Télécharger le communiqué