Technologie de l’information et de la communication : équipements informatiques et composants électroniques

Publié le 15/03/2020

Ceci est un document méthodologique visant à expliciter la façon dont Mirova prend en compte les enjeux de développement durable dans le cadre de l’analyse environnementale, sociale et de gouvernance de chaque sous-secteur d’activité. 

Mirova

Véritable catalyseur de l’innovation, le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) ne peut faire abstraction des considérations durables s’il veut constituer un réel levier pour le développement. Certaines applications, notamment celles qui permettent l’accès à la connaissance et aux services bancaires dans les pays émergents ou encore le déploiement d’infrastructures optimisées dites « smart » (grid, building, cities, etc.), représentent en effet un fort potentiel environnemental et social. Néanmoins, les nouvelles technologies sont également sujettes à de nombreuses controverses : violations du droit du travail, origine des minerais, consommation d’énergie… Autant de cas qui démontrent la nécessité d’une approche raisonnée, sans laquelle les TIC - et notamment le segment des équipements et composants électroniques - feront courir sur nos populations et notre planète des risques plus importants que les bénéfices que nous pourrions, à termes, en tirer. 

Secteurs : Equipements électroniques ; matériel informatique de grande consommation, éléments d’infrastructure de réseau et équipement industriel. 

Louise SCHREIBER
Louise SCHREIBER
SRI Analyst