Contacts | Sites Natixis

Finance

    >Finance

    Finance

    Chiffres clés - thématique d'investissement responsable - Finance durable - Mirova

    L’ENJEU : FINANCER UNE ECONOMIE POSITIVE


    Favoriser les investissements contribuant à des changements positifs

    Le secteur financier joue un rôle indispensable dans l'allocation de ressources financières et la sensibilisation des clients. Ce rôle implique une responsabilité du secteur dans la transition nécessaire vers une économie plus durable. Par exemple, les banques peuvent, dans leurs décisions d'investissement, favoriser les sociétés présentes dans les énergies renouvelables, de la fabrication d'équipements à la distribution. Une contribution positive peut aussi être faite en finançant les projets qui favorisent la croissance durable des économies, que ce soit par le financement d'infrastructures nécessaires au développement, l'allocation de fonds à la microfinance ou bien l’attribution de prêts aux entreprises sociales. Les produits d'assurance peuvent également promouvoir des comportements durables en appliquant par exemple des niveaux de primes inférieurs pour les véhicules électriques et les maisons à faible consommation d’énergie.


    Analyser les risques ESG(4)

    Les impacts environnementaux et sociaux du secteur financier sont limités comparativement à d’autres industries comme l'énergie ou la distribution notamment. Cependant, le secteur financier investit dans les sociétés présentes sur ces industries et finance les projets qui ont un impact direct sur l'environnement et la société. En intégrant des critères ESG dans leur analyse des investissements ou des prêts, les investisseurs peuvent réduire les impacts indirects de leurs financements et, à long terme, promouvoir une meilleure prévention des risques pour leurs sociétés clientes.

    En 2003, le lancement des Principes Équateur, une norme volontaire pour la gestion et l’évaluation des risques concernant l’environnement et les Droits de l’Homme dans le financement de projets, a marqué le début de la reconnaissance par le secteur financier de sa responsabilité environnementale et sociale indirecte. Depuis, d'autres initiatives, appliquées à d’autres activités du secteur financier, ont été lancées comme les "Principles for Responsible Investment" (PRI), le "Sustainable Stock Exchange" (SSE) et plus récemment, les "Principles for Sustainable Insurance".


    Toucher ceux qui n’ont pas accès aux services financiers

    Selon les estimations de la Banque mondiale, 2,5 milliards de personnes n'ont actuellement aucun accès aux services financiers tels que comptes bancaires ou crédits par exemple. Grâce à la microfinance responsable, qui propose des services comme l'épargne, le crédit et l'assurance à des communautés à faible revenu, l'industrie peut aider ces populations tant dans des pays en voie de développement que développés, à gérer leurs actifs, générer un revenu et réduire leurs risques financiers.

     

    LES SOLUTIONS IDENTIFIEES PAR MIROVA


    Solutions - thématique d'investissement responsable - Finance durable - Mirova
    (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

     


    LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L'ENTREPRISE (RSE) SOUS HAUTE SURVEILLANCE


    En complément de l’identification des business models répondant aux enjeux de développement durable, une évaluation globale de la qualité de la démarche RSE est systématiquement réalisée avant de sélectionner les valeurs en portefeuille (analyse des systèmes de management, vérification des controverses, etc.). Il s’agit de confirmer l’adéquation à la thématique en s’assurant que le comportement global de l’entreprise soit cohérent avec le positionnement développement durable de ses produits ou services.

    Cette analyse se concentre sur les enjeux clés sectoriels, par exemple : Il conviendrait d’accorder plus d’attention aux manipulations de marché, au blanchiment d’argent ainsi qu’aux délits d’initiés.

     


    (1) Eurosif, 2010, European SRI Study 2010 - USSIF, Sustainable and Responsible Investing Facts
    (2) UNEP, 2010, Universal Ownership: Why environnemental externalities matter to institutional investors
    (3) World Bank, 2012, Who are the Unbanked
    (4) ESG : Environnement, Social/Sociétal et Gouvernance