Contacts | Sites Natixis
>>>Mirova s’engage auprès de Philippe Echaroux

Mirova s’engage auprès de Philippe Echaroux

06/02/2018

Dans le cadre de son engagement sociétal et de sa volonté de promouvoir l’émergence et la diffusion des idées de l'économie du développement durable, Mirova a souhaité apporter son soutien à Philippe Echaroux. Mirova permettra à l’artiste, créateur du street art 2.0 consistant à faire émerger des œuvres à l’aide d’un projecteur sur des espaces naturels, de continuer par son travail à sensibiliser l’opinion sur la nécessité de prendre soin de la nature.

Ancien sportif, photographe autodidacte, Philippe Echaroux est le créateur du street-art 2.0, qui consiste à projeter des photos dans l’espace public à l’aide d’un projecteur. Cet art éphémère est par essence respectueux des lieux, puisque peintures et collages sont remplacés par la lumière, et que l’œuvre disparait sans laisser de trace lorsque la lumière s’éteint.

Engagé pour la cause écologique, Philippe Echaroux a choisi d’utiliser son travail d’artiste pour éveiller les consciences et sensibiliser l’opinion sur la nécessité de coexister avec la nature. Après une première mondiale de street art en plein cœur de la forêt amazonienne, l’artiste a investi artistiquement les glaciers alpins. Son dernier projet utilisait comme toile de fonds des déchets et cherchait à montrer l’impact de notre civilisation sur notre environnement.

Dans le cadre de son engagement sociétal, Mirova, la société de gestion affiliée de Natixis Investment Managers dédiée à l’investissement socialement responsable, a à cœur de promouvoir l’émergence et la diffusion des idées de l'économie du développement durable et de la finance positive. Déjà partenaire de projets de recherche académique et promoteur d’œuvres écrites, Mirova devient mécène de Philippe Echaroux, témoignant ainsi de son soutien à la création artistique engagée.

«Nous sommes très fiers d’accompagner Philippe Echaroux, dont l’engagement répond au notre, et dont les œuvres nous ont impressionnés par leur justesse et leur intelligence de réalisation. L’urgence climatique est une réalité et plus nous serons nombreux à porter ce message, chacun dans notre discipline, plus nous serons entendus », déclare Philippe Zaouati, directeur général de Mirova.