Contacts | Sites Natixis
>>>Mirova lance Mirova Eurofideme 3, un fonds dédié aux infrastructures d’énergies renouvelables

Mirova lance Mirova Eurofideme 3, un fonds dédié aux infrastructures d’énergies renouvelables

18/07/2014

Fort du succès des fonds Fideme (2002) et Eurofideme 2 (2008) (1), Mirova crée Mirova Eurofideme 3 pour permettre aux institutionnels européens d’accéder à des investissements dans des sociétés-projets portant des actifs d’énergie renouvelable (essentiellement éolien et photovoltaïque) en Europe.

L’expertise d’un pionnier des énergies renouvelables

La stratégie d’investissement vise à établir des partenariats de long terme avec des sociétés industrielles, en co-investissant avec elles, afin de les accompagner dans la construction et l’exploitation de ces projets d’infrastructures. Après plusieurs années d’exploitation, le fonds aura vocation à sortir des projets afin de les revendre à des industriels ou financiers.

Mirova bénéficie de plus de 10 ans d’expérience en gestion d’investissements dans des projets d’énergies renouvelables, et est l’une des premières sociétés de gestion en Europe à lancer un 3e millésime de fonds sur cette expertise. Mirova s’appuie sur une équipe d’experts dédiés qui gèrent un portefeuille d’investissements de grande qualité et diversifiés, en France et en Europe. En 10 ans, l’équipe Energies renouvelables de Mirova a investi dans 66 projets (dont 31 fermes éoliennes) et a participé à la construction de capacités de production de 700 mégawatt d’énergies propres (2).

Les énergies renouvelables, un marché à fort potentiel

La transition énergétique et la lutte contre les changements climatiques constituent un contexte favorable au développement de l’investissement dans le secteur. Le marché européen des énergies renouvelables est le plus avancé au monde, dans un contexte de politiques publiques favorables à son développement. L’Union Européenne s’est fixé en 2008 un objectif de 20% d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie finale à horizon 2020; et la Commission européenne a renforcé cette dynamique en janvier 2014 en proposant de relever l’objectif à 27% d’énergies renouvelables d’ici 2030. En 2013, au niveau mondial, les investissements dans des actifs de production d’énergies renouvelables ont atteint 149.2 milliards de dollars (3) et, pour la première fois en Europe la production d’électricité d’origine renouvelable a été plus élevée que celle du nucléaire ou du charbon (4).

« Les infrastructures d’énergies renouvelables forment une classe d’actifs attractive, tangible, liée à l’économie réelle, et répondant à des besoins directs et concrets des usagers, souligne Raphaël Lance, Directeur infrastructures énergies renouvelables chez Mirova. Cette classe d’actifs permet aux investisseurs professionnels de diversifier leurs placements sur des actifs à risque modéré, dans un secteur d’avenir en forte croissance. Ces investissements visent à offrir une protection contre l’inflation, la volatilité des marchés et assurent un rendement régulier».

Mirova Eurofideme 3 s’adresse aux investisseurs professionnels uniquement et vise une taille cible de 200 millions d’euros et un taux de rendement d’investissement net de 10 à 11% (5).

 

(1) Fideme est un FCPI de 46 millions d’euros et Eurofideme 2 est un FCPI de 94 millions d’euro.
(2) Source : Mirova Juin 2014, dont 45 MW en cours de closing
(3) Source : Mirova 31/12/2013
(4) Source : Etude du cabinet Enerdata
(5) le TRI cible n’est pas garanti et ne constitue pas un engagement contractuel.

Mirova Eurofideme 3 n’est pas soumis à l'agrément de l’Autorité des Marchés Financiers et peut adopter des règles d'investissement dérogatoires aux fonds agréés qui sont décrites dans son règlement.