Contacts | Sites Natixis
>>>Ça s'échauffe autour du climat !

Ça s'échauffe autour du climat !

14/03/2012

Une étrange histoire agite depuis quelques semaines tous les observateurs du climat.Tout commence par la diffusion auprès de médias américains de documents confidentiels relatifs au Heartland Institute.

Le Heartland Institute est l'une des organisations les plus actives dans le lobbying "anti changement climatique" aux Etats-Unis. Elle s'est notamment illustrée en étant à la pointe de ce qu'on a appelé le Climategate, c'est-à-dire la diffusion d'échanges de messages controversés entre des membres du GIEC quelques semaines seulement avant l'ouverture du sommet de Copenhague en 2009. Les documents diffusés dans la presse ces dernières semaines - documents qui ont été manifestement dérobés à l'association de façon frauduleuse - mettent en lumière les pratiques condamnables utilisées par l'organisation climato-sceptique pour donner un relief scientifique à ses actions de lobbying.

On y apprend quelles sont les principales sources de financement de l'association, mais aussi les détails du plan de levée de fonds, notamment dans le milieu industriel, le nom de scientifiques et de journalistes soutenus financièrement par Heartland, les projets de diffusion d'argumentaires niant le changement climatique, y compris auprès des enseignants des écoles américaines …Mais l'histoire ne s'arrête pas là.

Quelques jours après la publication de ces documents accablants, la source de la fuite a été révélée. Peter Gleick, un éminent hydrologue, membre de l'Académie des sciences américaine, a avoué avoir exfiltré ces informations en trompant l'association à l'aide d'une fausse identité. Peter Gleick est-il un traitre à la cause scientifique ou bien un héros qui a permis de lever le voile sur la vraie nature des climato-sceptiques ?

Pour Richard Klein, professeur à l'Université de Stockholm, spécialiste de l'adaptation au changement climatique et membre de notre Comité scientifique, il ne fait pas de doute que le comportement de Gleick contrevient à la déontologie indispensable d'un scientifique et porte atteinte à la crédibilité de toute la profession.A l'inverse, d'autres préfèrent se concentrer sur le fond plutôt que sur la forme et saisissent l'opportunité pour s'attaquer à un ennemi désormais identifié.

Cette semaine, l'ancien vice-président américain et prix Nobel de la Paix Al Gore a diffusé une vidéo sur internet dénonçant le programme éducatif de l'association de Chicago : « Le Heartland Institute, financé par les industries du charbon, du pétrole et de l'automobile, veut changer la science qui est enseignée dans nos écoles. La réalité est-elle vraiment à vendre ? »Science contre idéologie. Incontestablement, le climat s'échauffe !

 


Source : Agefi - http://www.agefi.fr/wikifinance/etudes/